Le spiritain noue avec l’Esprit Saint une relation particulière et intime

« Soyez entre les mains de l’Esprit Saint comme un jouet entre les mains d’un enfant ; qu’il fasse de vous et en vous selon son bon plaisir », conseillait Libermann.

De fait, les spiritains sont porteurs d’un enseignement sur la manière de se laisser guider, modeler, transformer par l’Esprit Saint.

À ses premiers missionnaires engagés en Afrique pour fonder des Églises, Libermann avait l’habitude de répéter : « vous devez agir, vous donner généreusement, mais sachez que cette action ne portera du fruit que si c’est l’action de Dieu en vous. Apprenez donc à vous mettre à l’écoute de l’Esprit, à renoncer à vos idées pour donner la priorité aux projets du Seigneur. Vous réaliserez alors qu’Il est avec vous jour après jour, et que la mission vous dépasse car c’est d’abord celle de Dieu ».

Check Also

Avec les pauvres, changer les structures injustes de la société

Le spiritain partage les souffrances d’un monde nouveau en gestation Au Soudan du Sud, en …