«Viens et laisse-toi transfigurer par le Christ »

LES JEUNES DU FOYER POULLART DES PLACES DE PARIS EN RECOLLECTION AU BLANC MESNIL 

Les jeunes du Foyer Poullart des Places étaient en recollection de Carême le Dimanche 14 Mars 2021 à la Paroisse Sainte Thérèse du Blanc Mesnil en Seine Saint Denis autour du thème : «Viens et laisse-toi transfigurer par le Christ »

Théo, Wilfried, Clément, Etienne, Thomas Alex et Thomas Brunel se sont retrouvés à la Paroisse Sainte Thérèse du Blanc Mesnil en compagnie de d’autres jeunes pour vivre un temps de recollection et de prière en compagnie des Pères Habib Atanga et Auguste Phuati, leurs deux accompagnateurs de foyer et d’autres spiritains. 

Cet après-midi avait pour objectif de permettre aux jeunes du Foyer Poullart des Places de Paris casser la routine de leurs études afin de se retrouver en cœur à cœur avec le Seigneur. Entre confessions, exposition du Saint Sacrement et louange, tout était réuni pour faciliter cette rencontre. Et pour la plupart des jeunes, cette recollection fut une belle expérience : 

 « J’ai beaucoup apprécié ce moment qui nous a permis  de nous déconnecter du monde avec l’eucharistie. Nous avons pu découvrir un milieu étranger, qui nous enrichit quelque part. Très touché par la messe et par les intentions de prière notamment pour la construction européenne ! » assure Théo. 

Pour Thomas Brunel, ce fut un moment chaleureux, de rencontre et d’accueil de l’autre: « J’ai apprecié ce temps passé à adorer le Seigneur aux côtés de la communauté du Blanc-Mesnil. J’ai également aimé pouvoir me confesser. Enfin, le temps tous ensemble à la fin autour d’un bon repas fut vraiment un moment chaleureux, de rencontre et d’accueil de l’autre, comme il n’y en a aujourd’hui plus beaucoup. Merci de votre accueil, paroisse Sainte Thérèse ! »

Enfin , Thomas Alex a quant à lui salué la bonne organisation de cette recollection : Je trouve qu’elle était très bien organisée, j’ai aimé l’animation, l’idée des intentions personnelles et aussi l’accueil de la fin. 

En effet, après l’eucharistie qui a été célébrée par le Père Benjamin Sanon et animé par deux spiritains (Anaklet et Gabriel), les jeunes du foyer ont été invité à un repas par le Père David, curé de la Paroisse. 

Check Also

Liberté, quelle liberté

Cartier Bresson La médiatisation de la détresse des étudiants entre couvre-feu et confinement a révélé …