Te reconnaître…

RomIls ont réussi à nous faire croire que tu es la cause de tous les maux!
Ils ont réussi à nous convaincre que tu es inassimilable!
Ils ont réussi à te faire mépriser comme la peste.

C’est évident que tu es sale, que tu ne veux pas te laver,
que tu ne veux pas être logé, que tu ne veux  pas travailler,
que tu ne veux pas t’adapter, que tu ne veux pas apprendre…
Je l’ai vu à la télé !

Es-tu seulement humain ? As-tu quelque chose en toi qui puisse même nous permettre de te reconnaître une dignité, un respect…
On t’a renvoyé dans les pires retranchements…

Et voilà que c’est chez toi qu’il a choisi de naître,
voilà que c’est chez toi qu’il a choisi d’aller habiter,
voilà que c’est chez toi qu’il a choisi d’aller manger,
voilà que c’est toi qu’il a guéri,
c’est toi qu’il a ressuscité…

Rom, mon frère, Rom ma sœur, pardon
Rom mon frère, Rom ma sœur, c’est Jésus que je reconnais sous tes lambeaux,
C’est Jésus qui est là dans ta main tendue
C’est Jésus qui crie dans ce rejet de toute la société, dans ce renvoi dans les immondices et les sous bois
C’est Noël qui se réalise chez toi, loin du clinquant de nos vitrines et de nos crèches surfaites.

Seigneur fais-moi reconnaître ton fils dans celui que notre monde ne supporte plus de voir, de croiser, de soutenir… d’aimer!
 

Franz Lichtle, décembre 2013

Check Also

Que ta présence habite en moi !

Ô Père plein d’amour, Dieu Tout Puissant ! Mets en moi ta Lumière pour que je …