Rencontre inter-foyers spiritains à Lille

Les 14 et 15 mars 2015 a eu lieu la première  rencontre inter-foyers spiritains de France au foyer Jacques Laval à Lille. Une dizaine de jeunes ont participé à cette rencontre qui réunissait trois foyers : le foyer Jacques Laval de Lille, le foyer Poullart des Places de Paris, et le foyer des Blagis en région parisienne.

Récit par les jeunes et par le père Paul de la communauté de Lille.

Rencontre Foyer Lille Mars 2015 145    Rencontre Foyer Lille Mars 2015 149

Encadré par les spiritains responsables de ces foyers, les pères Paul (foyer de Lille), Richard (foyer de Paris) et Daniel (foyer des Blagis), l’objectif de cette rencontre était de réunir les jeunes des différents foyers, de mieux connaître la congrégation des spiritains dans le monde, et de créer un réseau de membres des foyers spiritains.

La soirée du samedi a débuté par une visite de la maison spiritaine de Lille, et le foyer des jeunes de Lille. Après avoir prié les Vêpres, nous avons partagé un dîner et ensuite nous sommes réunis pour tous nous présenter les uns aux autres.

Rencontre Foyer Lille Mars 2015 153    Rencontre Foyer Lille Mars 2015 159

Cette première soirée c’est clôturée par une visite du vieux Lille « by night » en voiture.

Le dimanche au matin nous nous sommes réunis pour prier les Laudes et après le petit-déjeuner,  nous avons reçu un enseignement sur les spiritains, leur charisme.

Poullart - Sachetti

Père Richard a fait un petit exposé sur l’un des fondateur, Claude Poullart des Places, où il a rappelé quelles étaient les racines et  l’engagement des spiritains dans le monde.  Il a aussi exhorté les jeunes à s’impliquer dans des projets de volontariat à l’étranger. Nous avons aussi pu poser à cette occasion de nombreuses questions aux Pères, pour approfondir notre connaissance des spiritains…

Nous nous sommes ensuite rendus à la paroisse Saint Maurice des Champs pour la célébration de l’eucharistie de 11h00  avant de clôturer notre rencontre par un déjeuner dominical.

Rencontre Foyer Lille Mars 2015 181    Rencontre Foyer Lille Mars 2015 182

Cette rencontre qui s’est déroulée dans un esprit de convivialité  et de partage, a donc permis aux jeunes de tisser des liens entre les différents foyers et de mieux connaître la vocation des spiritains dans le monde.

Nous espérons vivement pouvoir nous retrouver l’année prochaine et pourquoi pas au foyer des Blagis  (Fontenay Aux Roses).

Paul, Pierre et Augustin (du foyer de Fontenay)

 

 

Rencontre inter-foyers de la province de France

Notre maison, dans le quartier St Maurice Pellevoisin à Lille
Notre maison, dans le quartier St Maurice Pellevoisin à Lille

À l’arrivée des participants des foyers de Paris et de Fontenay, un des temps forts fut la visite des deux maisons où logent respectivement le foyer de Lille et la communauté spiritaine,  à savoir le 55 et le 57 rue de la Louvière. La visite du jardin avec son petit coin de compost ne manqua pas d’attirer l’attention. Ce fut également l’occasion d’admirer la beauté de la nature, privilège dont bénéficie le foyer de Lille, mais dont les étudiants ne profitent pas suffisamment, sans doute parce que l’été qui est la période la  plus indiquée pour s’y prélasser, coïncide avec les vacances qui les renvoient ailleurs. La visite comportait une exclusivité : l’accès à une partie de la communauté où ne pénètrent habituellement que ses membres, à savoir la cave. Après une première table de bricole à l’entrée et une seconde plus fournie à l’intérieur, une remarque : le spiritain ne travaille pas seulement avec la tête mais aussi avec ses mains. D’ailleurs les tout premiers arrivés avaient dû apercevoir le père Auguste encore en train de tondre le gazon du jardin avec le tout nouveau petit tracteur. Quelques-uns eurent accès à ce lieu qui contribue à la joie de la communauté. Vous comprenez qu’il s’agit de la petite réserve de vin qui recèle encore quelques vieilles bouteilles de madame Blanche qui légua, il y a quelques années, le contenu de sa maison à la congrégation. Ce temps de visite fut clôturé par les vêpres à la chapelle. Après nous eûmes droit à un apéritif dinatoire très convivial, suivi d’un bon temps de présentation. Malgré le temps très bref imparti à cette rencontre inter foyers, ne pas visiter la métropole Lilloise aurait été coupable. D’où l’occasion d’une visite de Lille by night en voiture avec les confrères, suivie d’une seconde entre jeunes. Celle-ci leur permit de découvrir à pied le vieux Lille, mais surtout de bien échanger entre eux. La demi-journée du dimanche connut trois bons moments : l’échange, la messe, le déjeuner.

Rencontre Foyer Lille Mars 2015 158     Rencontre Foyer Lille Mars 2015 169 - Copie

  • Le temps d’échange. Il commença par une amorce sur la répartition et les pays où sont présents les spiritains dans le monde, et ce à partir de deux cartes. Les échanges vont tourner autour des œuvres spiritaines, du charisme des fondateurs, du volontariat international Amos et DCC avec l’éclairage de père Richard, pour s’ouvrir sur la vie consacrée avec le souci de dégager la différence entre les religieux et les autres consacrés.
  • La messe à la paroisse. Tous prirent part à la célébration dominicale. A défaut de participer à l’une ou l’autre tâche de l’assemblée, ils eurent droit à une présentation par le curé, père Christian, et furent ovationnés par les paroissiens. Ce fut l’occasion d’un commentaire bref sur le dépliant des foyers spiritains et du dépôt d’un lot de dépliants au fond de l’église.
  • Un repas très joyeux. Divers sujets furent abordés. Un peu de politique et surtout beaucoup d’humour. Ce temps fut tout naturellement clôturé par la vaisselle. Tous engouffrés dans la petite cuisine qui pourtant est assez spacieuse aux jours ordinaires, ce fut un moment assez convivial dont nous aurait privé le lave-vaisselle si on en disposait. C’est sur ce ton que fut clôturée la première rencontre nationale des foyers spiritains, marquée par la présence des foyers de Lille, Fontenay aux roses et de la rue Lhomond.

15 h fut l’heure de retour pour un bon nombre. Ceux qui partaient vers 16 heures se donnèrent à cœur joie une partie de pingpong avant de prendre leur train.

Où irons-nous l’an prochain ?

Père Paul NANFACK CSSp, responsable du foyer de Lille

Check Also

Samuel, du Portugal au Mozambique

Cours de portugais avant une mission DCC au Mozambique Samuel, 32 ans part le 17 …