Le foyer étudiant Spiritain de Paris : sa vie, ses œuvres, ses vertueux étudiants

Dès l’ouverture du foyer Poullart des Places en Septembre, les nouveaux arrivants se frottent aux anciens qui font une seconde année : la cuisine partagée est l’occasion de se communiquer les infos pratiques et les bons trucs pour la vie ensemble près de la communauté spiritaine du 30 rue Lhomond et dans le sympathique quartier étudiant de la Montagne Sainte Geneviève.

Rapidement, une date de week-end de lancement fin septembre est fixée : départ le samedi après-midi, retour le dimanche soir. On se présente de façon plus longue, et les 3 pères spiritains qui accompagnent font de même. On parle des études, et des attentes par rapport à la vie au foyer. On évoque aussi des nouvelles des anciens. Les temps de prière sont préparés à tour de rôle, ainsi que les bons petits plats. Le cœur du WE consiste en une discussion sur la manière dont nous voulons vivre ensemble pendant un an, tant au niveau pratique que pour ce qui concerne les services à l’extérieur, la prière, etc. Les notes de cette réunion serviront de charte pour toute l’année. On n’oublie pas de faire un foot, et une ballade sous les étoiles.

Les rencontres hebdomadaires pour le repas préparé à deux – feu d’artifice de talents divers – le thème de partage, la prière et la vaisselle, permettent à la communauté du foyer de se détendre, d’échanger les informations, de s’encourager dans les études, et d’avoir une réflexion plus approfondie, à moins qu’un invité nous partage une expérience missionnaire ou professionnelle, ou encore qu’on aille écouter une conférence ou bien encore qu’on célèbre la messe dans le petit oratoire du Père Libermann, second fondateur des Spiritains. On se voit aussi lors de certains offices de la Communauté Spiritaine voisine – qui peuvent conduire à une invitation à dîner avec les spiritains le dimanche soir quand il faut finir les restes… à moins que ce soit l’usage de la machine à laver qui favorise des rencontres dans la communauté.

Le temps des examens s’approchant, il est exigeant de consacrer un soir par semaine à la vie ensemble, mais c’est aussi une détente bienvenue entre les piles de cours et de livres. Souhaitons à chacun de réussir dans son projet d’études, et surtout dans son projet de vie.

Un membre du foyer de Paris a répondu à nos questions

– Pourquoi as-tu choisi de participer au WE inter-foyers de Lille ?

Je suis venu parce que la participation au WE était un engagement de la vie au foyer, faisant partie de la dynamique d’année.

– Qu’est-ce qui t’a paru sympa dans le programme du WE ?

La rencontre avec les étudiants des autres foyers a été un point particulièrement appréciable du week-end! L’accueil était très convivial de la part des résidents du foyer qui nous recevaient, et qui ont aussi eu à cœur de nous faire un peu découvrir – l’espace d’une soirée – la ville dans laquelle ils vivent. Le temps de discussion du dimanche matin a également été l’occasion d’échanges intéressants à la fois sur les spiritains et sur notre perception du cadre culturel et de société dans lequel on évolue.

Rencontre Foyer Lille Mars 2015 177 - Copie - Copie

– As-tu découvert des choses sur les spiritains ? Quelle impression t’a laissé la communauté ?

La dimension missionnaire est ce qui m’a le plus immédiatement frappé. Elle se manifestait par la présence au week-end de prêtres de nombreuses origines, et ayant vécu leur ministère dans des pays encore plus divers, ce qui permettait des éclairages intéressants, voire de voyager un peu en pensée !

– As-tu découvert des choses sur les autres foyers spiritains et leurs membres ?

Les âges, itinéraires, et projets assez variés des membres des différents foyers.

– Que proposerais-tu pour le prochain WE inter-foyers l’an prochain ?

Une participation collective au pèlerinage de Chartres me semble être une piste intéressante, qui permettrait de combiner la rencontre des étudiants des autres foyers avec un programme un peu plus en rupture avec les activités classiques du foyer. Ça serait l’occasion de prendre l’air, et de vivre quelque chose de fort en communauté !

Pierre-Marie, 20 ans,
résident du foyer Poullart des Places à Paris,
et étudiant en master de droit à Sciences Po

Film du Foyer Paris 2015 par spiritains_jeunes

Check Also

Veillée de Prière « En marche vers Noël »

Le temps de l’Avent est un temps de ferveur, de salut, de paix et de …