Guide d’été au Musée des arts africains d’Allex

Mi juillet, la communauté spiritaine d’Allex nous accueille. Nous sommes là pour être guide dans notre MUSAA (Musée Spiritains des Arts Africains). Tous les jours, de 14h à 17h, nous sommes prêts à accueillir les visiteurs dans ces salles bien climatisées. S’y trouve « la vie vécue par nos ancêtres africains » présentée par différents objets:

La vie quotidienne ce qui signifie les multiples activités de la vie quotidienne par exemple chasser, cuisiner, dormir, se divertir, se vêtir, fumer, jouer de la musique etc.

Les Sociétés initiatiques ou les sociétés secrètes au cœur de la dynamique sociale et politique.

La magie et pratiques associées qui montrent que les peuples d’Afrique équatoriale étaient jadis dominés par la crainte perpétuelle et constante des maléfices, provoquant maladie et mort. Ils croyaient en l’influence des esprits des morts, qui pouvaient être protecteurs ou perturbateurs, ou en l’esprit de la nature auprès desquels les ancêtres décédés pouvaient intercéder favorablement.

Témoignages de la vie vécue par nos ancêtres africains

Les cultes des ancêtres : Quelques statues montrent que les peuples (notamment du Gabon et du Congo) étaient très soucieux de leurs relations aux ancêtres, impliquant une réflexion d’ordre métaphysique et des rituels de méditation entre le vivants et les défunts, le plus souvent au sein même du lignage. Les ancêtres, sources de toute vie et moteurs de la perpétuation de groupes, étaient honorés partout selon des croyances, pratiques, symboles et rites très comparables.

Habib et moi avons accueilli environ 350 visiteurs pendant notre séjour. Nous profitions beaucoup de groupes qui étaient de passage dans la communauté. Plus rares étaient ceux qui passaient uniquement pour visiter le musée. Les visiteurs étaient contents. Ils ont beaucoup apprécié la découverte du lieu, comme en témoignent leurs messages écrits dans le livre d’or. Un jour, il y a une journaliste qui est passée pour découvrir ce musée et elle a publié un bon reportage dans le Crestois, journal de la Vallée, intitulé : Cet été, voyage en Afrique sans prendre l’avion.

Témoignage de Francis Noah Mutungi, recueilli par Estelle Grenon

A Allex, en Drôme provencale, le musée vous accueille du 01/09 au 30/06, tous les samedis et dimanches de 14h à 17h30.
Sur réservation en semaine. museespiritain@gmail.com

Check Also

Des récits bien vivants de Quentin à Boffa en Guinée

Coopérant DCC, Quentin partage à chaud ses impressions de début de mission. Ma découverte de …