Une étape de la vie s’achève, une autre s’ouvre ! sur les chemins de la vocation missionnaire

David ordination

Je m’appelle David Yao Seyram NORMANYO. Né à Aflao (au Ghana), j’ai commencé mon aventure dans la foi il y a presque 12 ans au Ghana avant de la poursuivre au Sénégal, au Cameroun et en France. Tout au début de ce discernement, je me disais : « Tout est grâce ». Mais oui ! C’est par la grâce de Dieu que j’ai eu la vie, que je suis devenu chrétien et que j’ai commencé l’aventure d’approfondir ce que je crois et qui m’habite.

Le 9 août dernier a été pour moi un grand jour. Dieu m’a montré réellement sa grâce par l’ordination presbytérale. Cette célébration restera historique et inoubliable surtout dans la mémoire de ma famille, de mes amis et bien sûr, de la Province spiritaine du Ghana. Nous étions 5 jeunes spiritains à être ordonnés prêtres ce jour-là. C’était pour moi comme un rêve, c’est la grâce de Dieu.

Quant à ma famille, elle a pris 5 mois pour préparer cet événement. Je leur avais répété à plusieurs reprises qu’étant missionnaire je voulais une fête d’ordination simple. Mais la réponse a toujours été : « Une fête simple, ça n’existe pas ici ! Toi tu restes calme. Nous, nous allons tout organiser. » Et par la grâce de Dieu, tout s’est bien passé. Une foule de parents et d’amis ont ainsi pris part à mon engagement. C’était incroyable !

Après l’ordination, la première messe et une semaine de fête dans une vraie ambiance ghanéenne, je commence à sentir un peu la nouvelle responsabilité qui me demande d’agir et de vivre comme prêtre. Maintenant, ce n’est plus la fête, mais l’appel à prier pour les gens, à les écouter, à leur donner l’espoir de vivre et de croire, et la confiance de se mettre debout. Bref, il s’agit d’être là pour les gens en tant que prêtre. Là, c’est pour moi une autre vie, un autre monde qui s’ouvre ! Il me semble qu’il faut entrer doucement et en redoublant de prudence dans cette vie de prêtre, une vie de service pour les autres. Je comprends mieux les paroles que j’ai inscrites sur la carte souvenir de mon ordination : « Je te donne ma vie Seigneur comme un calice rempli de joie et d’humilité. Fais-en un service de Ton Royaume ». Tout converge sur « le service». À moi de voir à quel rythme et comment je vais pouvoir le vivre dans ma future mission !

Père David Normanyo cssp

NDLR : le père David a reçu son affectation missionnaire en France, à la communauté de Blotzheim, (sud de l’Alsace), où il travaillera notamment avec les jeunes du Collège des Missions. Nous lui souhaitons bonne chance et bon courage dans sa nouvelle mission !

Check Also

Veillée de Prière « En marche vers Noël »

Le temps de l’Avent est un temps de ferveur, de salut, de paix et de …