Epiphanie

les_rois_mages

De tous les temps, Seigneur, des hommes et des femmes
de toutes cultures et de tous pays n’ont cessé de parcourir
des routes semées d’embûches pour te chercher.

Et toi, Seigneur, sur leur chemin tu leur as fait
cadeau d’un signe cette étoile lumineuse pour
ceux qui savent regarder et avancer.

De tous temps, Seigneur, petits et grands de toutes les
sociétés n’ont cessé de se rassembler pour te prier et pour
découvrir ton visage.

Et toi, Seigneur, sur leur chemin tu leur as fait
cadeau d’un signe cet enfant dans la crèche pour
ceux qui savent trouver et reconnaître.

De tous temps, Seigneur, des hommes et des femmes,
croyants et incroyants, n’ont cessé de se rencontrer pour
semer l’unité à travers le monde.

Et toi, Seigneur, sur leur chemin tu leur as fait
cadeau d’un signe, cette Bonne Nouvelle pour
ceux qui veulent comprendre, aimer et inventer une
terre de bonheur.

Comprendre, aimer et inventer
une terre de bonheur,
c’est ce que j’aimerais faire aussi !

Pour que le monde soit plus beau, Seigneur,
je voudrais allumer des étoiles dans la nuit du monde.

Une étoile du regard,
pour un peu de lumière dans le cœur de ceux
à qui personne ne fait jamais attention.

Une étoile d’écoute,
pour un peu de chaleur dans le cœur
de ceux à qui personne ne donne plus de temps.

Une étoile de parole,
pour un peu de joie procurée par quelques mots
d’encouragement ou de merci, de tendresse.

Une étoile de service,
pour un peu de partage avec des mains qui se tendent,
qui travaillent et s’unissent.

Une étoile de parfum,
pour respirer à fond la vie, pour admirer et ressentir les
beautés et les merveilles qui nous entourent.

Je voudrais, Seigneur Jésus, allumer juste quelques
petites étoiles pour conduire le monde jusqu’à toi qui
annonce la paix aux hommes de bonne volonté et les
réunis dans un même amour qui nous permet de dire tous
ensemble : « Notre Père ! »

Par soeur Aparecida

Check Also

Revêtez-moi de votre beauté, Seigneur!

Avec le  mercredi des cendres nous sommes entrés dans le carême. Le temps du carême …