Du champagne à la vanille

Le 24 juin 2018, en la cathédrale de Reims, le frère Florian RENAUD, spiritain, a été ordonné prêtre pour la Congrégation du Saint-Esprit en vue de la mission : il est envoyé à Madagascar.

Florian est né à Dizy près d’Epernay. Revenu à l’Eglise à la fin du lycée, il a ressenti l’appel du Seigneur à lui consacrer sa vie. Après des études d’histoire, il est entré au séminaire de son diocèse d’origine ; son appel s’approfondit : c’est aux plus pauvres et en communauté qu’il souhaite annoncer l’Évangile. Un stage d’un an à Madagascar lui fait rencontrer des spiritains dans leur mission, et confirme cet appel. Il raconte cette expérience ici.

Suite à cela, Florian est accueilli dans le parcours de formation spiritain : il termine son premier cycle de philosophie dans la communauté de Lille, avec les cours au grand séminaire. C’est aussi un temps d’initiation à la vie communautaire spiritaine et de préparation à l’entrée au noviciat. Il fait son noviciat dans la communauté de Chevilly-Larue, en banlieue parisienne. La première profession religieuse en septembre 2014 marque son engagement dans la vie religieuse. Il poursuit sa formation dans la communauté de la rue Erasme, à la Maison Mère de la Congrégation : trois ans de théologie, tout en ayant un ministère auprès des pauvres du quartier à travers le service dans la Conférence Saint Vincent de Paul de la paroisse Saint-Etienne du Mont. L’été Florian accompagne les volontaires d’Association Opération Amos pour une mission en Tanzanie.

À la fin de sa théologie, Florian a demandé à faire profession définitive dans la vie religieuse : cette célébration a eu lieu en septembre 2017. Ayant choisi de vivre la mission comme prêtre, il est d’abord ordonné diacre, et part une année de ministère diaconal comme aumônier dans le collège des Missions de Blotzheim, avec un service dans la paroisse Terres d’Envol, tout près de l’aéroport de Bâle-Mulhouse.

En même temps que Florian, Mathieu et Wilfred ont fait leur profession définitive. Mathieu se prépare à partir au Pakistan. Wilfred a lui aussi été ordonné diacre et envoyé à la communauté de Saverne pour un ministère paroissial. Wilfred sera ordonné prêtre le 29 juillet au Nigéria, avant de revenir poursuivre sa mission en France.

Où donc ira Florian après son ordination ? ‘Les spiritains ont mission d’annoncer l’Évangile aux pauvres, et se rendent disponibles pour les lieux où l’Église a le plus de mal à trouver des ouvriers.’ Ces caractéristiques orientent les préférences de Florian vers… Saint-Pierre et Miquelon. Deux petites Iles au large du Québec, confiées aux Spiritains depuis 1765, et jusqu’en… 2018 où elles sont finalement rattachées au diocèse de La Rochelle. C’est donc vers sa première mission que le pétillant champenois est finalement envoyé : le pays de la vanille, Madagascar. Bonne mission Florian ! Donne-nous des nouvelles de temps en temps !

Pourquoi un jeune français doit-il partir au loin quand on a besoin de prêtres en France ? Telle est la vocation des spiritains : chercheurs du Tout Autre à travers l’amitié avec l’autre d’une autre culture, fondateurs d’Églises, formateurs de missionnaires, témoins d’ailleurs, serviteurs de la communion entre les Églises. Cela n’empêche pas le souci de la mission en France : Merci Wilfred de quitter ton pays et ta famille pour servir l’Église de France et fortifier la vocation missionnaire des baptisés chez nous !

           

Check Also

Jeunes en communauté avec les spiritains

Le foyer Poullart des Places vit une fin d’année très intéressante. Le bilan qui conclut …