Aumônier de collège à Blotzheim

dans la courCréé en 1920 par la congrégation du Saint-Esprit pour former de futurs missionnaires, puis devenu un établissement privé sous contrat en 1979, le Collège des Missions poursuit sa mission auprès des jeunes en leur permettant de devenir des adultes véritablement libres, responsables dans la société française, dans le monde et dans l’Église.

Pour que le collège reste fidèle à sa vocation chrétienne et missionnaire, la congrégation élabore des projets pour accueillir des enfants d’horizons culturels, religieux, et milieux sociaux divers et leur offrir la possibilité de se parler, de se respecter, de dialoguer, de s’aider et de vivre ensemble harmonieusement.

anniversaireMais qui sont ces jeunes que nous rencontrons et accueillons aujourd’hui ? Quel est leur monde ? Ce ne sont plus les « servants de messe » que certains connaissaient il y a 50 ans. Ces jeunes posent tant de questions sur la foi, la vie et la société… S’ils continuent de croire, ils ne professent pas leur foi comme les adultes, ils ne veulent pas aller à la messe, ils essaient d’ignorer tout ce qui touche directement à l’Église et à la pratique religieuse. Vouloir à tout prix les ramener à la messe serait une démarche impossible ! Alors comment répondre à ces jeunes ?

Depuis mon arrivée dans cet établissement comme aumônier en septembre 2014, j’essaie de tisser des liens et d’établir des contacts humains avec les jeunes et leurs éducateurs. De ce fait, mon travail consiste principalement à assurer une présence : une présence qui se traduit par un enseignement hebdomadaire de « culture religieuse », une présence à la préparation des élèves aux sacrements avec l’EAP (Équipe d’Animation Pastorale, composée par la directrice du collège et quelques professeurs) et enfin une « disponibilité à l’écoute » offerte à tous : jeunes, professeurs, parents et membres de l’équipe éducative, et des ateliers 2 à 3 fois par semaine.

CélébrationJ’ajoute que nous préparons avec l’EAP des célébrations eucharistiques trimestrielles pour chaque classe et tous les temps forts de l’année, célébrations qui permettent aux jeunes de découvrir et de revivre la foi de l’Église.

En ce qui concerne les internes, j’anime pour eux 2 soirées par semaine (de découverte, de prière, de détente, de convivialité). Ils ont aussi l’occasion de temps en temps d’échanger avec la communauté spiritaine établie au collège.

Au travers de toutes ces activités, j’essaie de donner à ces jeunes des moyens de préparer leur avenir. Je tente aussi d’ouvrir leur esprit sur l’actualité du monde d’aujourd’hui. Je me rends compte que le courant passe bien parce que je ne les avec les jeunesaborde pas à partir de questions de morale, de dogme ou de Bible. Des questions qu’il nous sera possible d’aborder plus tard ou qu’ils découvriront par eux-mêmes (car ces jeunes croient différemment) dans la mesure où j’aurai su les accueillir tels qu’ils sont.

P. David Normanyo, cssp

Check Also

Veillée de Prière « En marche vers Noël »

Le temps de l’Avent est un temps de ferveur, de salut, de paix et de …