Associés spiritains, missionnaires en famille !

Arnaud et Christine Verda sont associés spiritains. En tant que laïcs engagés dans la vie de la congrégation, ils reçoivent officiellement une lettre de mission des mains du provincial, et sont membres à part entière de la famille spiritaine. Laissons Arnaud nous expliquer sa démarche et comment il comprend sa mission.

 

Je suis Arnaud, 43 ans, marié à Christine, père de 3 enfants, Clément, Amandine et Mathilde.

Lors de ma coopération dans la zone Sahélienne au Burkina Faso, j’ai découvert le sens de la mission, ça m’a intéressé. J’ai découvert alors l’histoire et la spiritualité des Spiritains. Pour en savoir plus, je suis allé les rencontrer au Sénégal. J’y ai découvert des missionnaires attentifs à la vie des gens, joyeux et acteurs pour faire grandir la justice et la paix autour d’eux. Cette tonalité m’a donné envie de cheminer avec eux.

Après un temps de discernement, j’ai rejoint le groupe des associés Spiritains avec Christine, ma femme. Ensemble, nous nous sommes engagés en 2007.

En tant qu’associés, nous sommes membres de la famille Spiritaine, nous participons pleinement à la mission des Spiritains là où nous sommes.

Maison et sanctuaire St Joseph d'Allex
Maison et sanctuaire St Joseph d’Allex

Christine, travaillant au Secours catholique témoigne d’une attention particulière pour les plus fragiles de notre société. Pour ma part, je suis chargé de développer l’accueil à la maison St Joseph d’Allex, en lien avec la communauté. C’est une mission à laquelle l’ensemble du groupe des associés est partie prenante. Par cette mission d’accueil, nous sommes disponibles aux personnes qui viennent dans nos locaux, nous rencontrons des publics variés, parfois très éloignés de l’Eglise. Cette rencontre est pleinement missionnaire, nous nous enrichissons de nos différences, et engageons un dialogue sain, fraternel avec nos hôtes. Notre tonalité d’accueil repose sur la simplicité et la convivialité. Ainsi, nous voyons passer des personnes qui, ignorantes de la vie d’Eglise, ou marquées par des clichés vivent un déplacement par cette rencontre. Nous aussi, nous vivons ces rencontres comme des enrichissements, nous sommes des moissonneurs, témoins d’initiatives solidaires remarquables.

En rejoignant les Spiritains, j’y ai trouvé un lieu où la mission repose sur la convivialité, c’est une tonalité qui traverse l’attitude de Jésus dans l’Evangile.

Arnaud Verda

Check Also

Le noviciat est au complet

  Cette année comme les précédentes, le noviciat européen de Chevilly-Larue a une tonalité très …