Un an de présence en Province de France : découvertes

Wycliff OLUDHE et Francis MUTUNGI sont arrivés en septembre 2015 du Kenya, après leurs premiers vœux, pour vivre une expérience missionnaire de deux ans en France. Wycliff nous partager ses impressions.

A la paroisse St Maurice des champs

Cela fait un an et trois mois que nous sommes en France. Francis et moi-même sommes venus pour notre expérience de stage missionnaire, dans un contexte inconnu pour nous : il nous faut apprendre une autre langue, une autre culture et nous devons nous habituer. Cela demande beaucoup de patience, d’humilité et de flexibilité.

Je suis installé à la communauté de Lille et Francis est à la communauté des Blagis à Paris. À Lille, j’ai rejoint des confrères très sympas qui m’ont vraiment fait sentir que j’étais chez moi. Lille est une communauté très diversifiée, nous ne sommes pas tous du même pays. Pour moi, cela est une richesse qui me permet de découvrir d’autres cultures différentes de la mienne. Ce qui reste également intéressant, c’est que les confrères m’aident beaucoup à apprendre la langue. Dans cette communauté, j’ai rencontré le P. Robert qui, pour moi, reste un frère. Il vit maintenant à Chevilly. À Lille, il m’appelait « mon ange gardien » ou « mon fils ». Ce qui me touche beaucoup chez lui est son esprit très ouvert et flexible.

Avec les jeunes du foyer

Je suis inscrit à l’université Lille III pour continuer à apprendre le français. De temps en temps, on apprend d’autres choses culturelles. Avec le P. Paul, chaque mardi soir, on mange et prie ensemble avec les jeunes du foyer. Nous parlons de thèmes pratiques du monde d’aujourd’hui ou bien des temps liturgiques de l’Église comme l’Avent et Noël. Ce que je vis au foyer fait partie de mon stage. Il y a aussi des services que j’offre à la paroisse : aux équipes de catéchisme, aux « Coups de pouce », à la chorale et avec une équipe qui s’occupe de l’accueil d’une famille réfugiée, ce qui me permet aussi d’apprendre les choses administratives de la France. Chaque semaine, je rends visite à une dame, malade, qui s’appelle Patricia. Elle habite seule. Sa solitude me touche beaucoup. Dès que j’arrive, elle commence tout de suite à me parler. Cette année, j’ai commencé la pastorale dans un lycée. Là je travaille avec Joël, futur associé spiritain. Le but est d’arriver à enseigner la foi. C’est qui attire le plus mon attention, c’est que les élèves posent beaucoup de questions sur la foi.

Cet été, j’ai demandé à passer un mois à Chevilly. J’ai été accueilli par les P. Gaby et Dominique. À la communauté, j’ai rencontré beaucoup de confrères qui ont été en Afrique et j’ai vécu une expérience inoubliable. Pendant mon séjour à Chevilly j’ai pu aussi aller à la Croix-Valmer, avec d’autres étudiants de la communauté Érasme et le P. Dominique, pour aider à faire le déménagement.

En conclusion, mon impression en France est inséparable du stage : tout que je fais, devient expérience. Ces deux années sont très enrichissantes et je suis convaincu que cette expérience nous aidera à bien vivre la mission et notre vie spiritaine.

Wycliff OLHUDE cssp

Check Also

Ombeline au Congo : le film !

Après trois mois au Congo avec Opération Amos, voici le bilan qu’en fait Ombeline :