Alix en communauté aux Philippines

L’école est fermée pour typhon. Ma mission a pris un nouveau tournant avec encore plus de partages avec les uns et les autres. J’ai découvert que Lyzette, la directrice qui adore les « french crêpes » qu’elle a goûté grâce à une ancienne volontaire ne rêvait que d’une chose, apprendre à les cuisiner… nous voici revêtus de nos tabliers de cuisine. Lyzette a parfaitement réussi la recette (cf photo).

Depuis 48h nous sommes dans une tempête tropicale qui semble se calmer aujourd’hui mais il a fait très chaud donc la pluie reviendra sûrement. La rivière qui coule pas loin de chez les soeurs a fortement augmenté et on espère que les habitations des environs qui sont de fortune ne seront pas trop impactées s’il continue de pleuvoir.

Jubilé d’or des Sœurs du Sacré Coeur aux Philippines

Ma mission a été marquée par le jubilée des 50 ans de la fondation de la communauté aux Philippines. La semaine a été centrée a l’école sur la répétition des chants dont une partie a permis d’assurer une présentation devant les soeurs japonaises. Cette journée fut un très beau cadeau qui m’a été offert à la fois car cela m’a permis de toucher de près ´l’esprit des sœurs du Sacré Cœur’ et de la communauté, de partager des témoignages très émouvants sur les actions menées à Montalban et aux Philippines. C’est l’aboutissement de quelques jours de travail à l’école pour les maîtresses, et c’est beau de les voir avec des étoiles de joie dans les yeux. J’ai pu aussi avoir plus de partage avec l’équipe des maîtresses (hors Lyzette avec laquelle j’ai pu avoir de beaux échanges aux petits déjeuners).  

« Les enfants ne retiendront probablement pas qui tu es mais une trace de toi restera en eux, simplement par ta présence même si vous ne vous comprenez pas, tu es là à leurs côtés».  Sœur philippine du Sacré Coeur

«  Je n’aurais probablement pas la chance de voyager aux 4 coins du monde ou très peu mais le monde vient à moi grâce aux volontaires. J’ai tant appris grâce à eux » Jeune philippin

Check Also

Des récits bien vivants de Quentin à Boffa en Guinée

Coopérant DCC, Quentin partage à chaud ses impressions de début de mission. Ma découverte de …